detail_arabesqueArabesquesMekhnes_bab_Mansour_Mosaique

Depuis peu, je me suis aperçue de ma fascination pour les formes de l'arabesque. Surtout lorsqu'elles sont à motif floral.

Alors je me suis penché de plus près sur cette figure.

Arabesque = "ornement (...)fondé sur la répétition symétrique de motif végétaux très stylisés. Ligne sinueuses, formée de courbes." ( définition du petit Larousse)

Cette forme a été surtout développée par les civilisations arabes (même si ce n'est pas eux qui l'on inventé) mais c'est répandu dans le monde entier (enfin presque).

Les italiens ont été les premiers a être influencés par l'art islamique grâce aux échanges commerciaux via Venise. Ce sont eux qui ont appelé ces formes arabesque ou rabesque suggérant clairement l’origine musulmane du motif.

L'arabesque c'est ensuite propagé au reste de l'Europe (l'art grotesque , les Azulejos au Portugal et les Flandre...)

Ce que je constate c'est que l'arabesque est souvent présente dans les esprits presque inconsciemment. Quand on récupère les mémos que l'on a griffonné au téléphone, on aperçoit souvent des lignes courbes et florales ou des spirales etc..

Cette forme stylisée contient elle un sens caché nous parlant au plus intime?

Grabar écrit "L'arabesque estompe le bien entre l'objet concret et sa signification banale et courante. Il s'ensuit que l'image s'éloigne complètement de la réalité, et au delà de la fonction apparente de l'arabesque se profile tout un système de signes, et une valeur symbolique globale qui s'imposent à nous, sans nous priver de notre liberté d'interprétation. Mais l'arabesque n'a pas livré tous ses secrets. Elle recèle encore une multitude de sens et une richesse esthétique inépuisable".(1) Art islamique, (principes, formes et contenus communs), actes du colloque international, tenu à Istanbul, 1983. Voir notre étude sur "Les significations des étoiles dans les Arabesques" P.52.

L'artiste musulman cherche ainsi à dévoiler des idées procédant de l'ordre divin.

"Les feuillages qu'on constate dans les arabesques peuvent par ailleurs être interprétés comme une glorification de Dieu et comme une invocation incessante de Son Nom. C'est en tout cas l'expression d'un infini (Il est le Premier et le Dernier). L'arabesque représente également des éléments de la nature : des motifs végétaux en forme de feuillages, de fleurs et de fruits."(2)Voir ibid, Ali Allawati, "Réflexions à propos de l"unicité esthétique de la tradition artistique islamique".)

Propos tiré de http://www.isesco.org.ma/francais/publications/Islamtoday/12/P5.php.

Ce peut il alors simplement que l'arabesque reflète une dimension sprituelle de mon être?...Cet attrait traduit il une quête intime de relation avec Dieu?

appareil_photo1_597appareil_photo1_596