Le printemps, les oiseaux qui chantent, une papèterie et ...une prise de conscience que l'on consomme tous vraiment trop, trop, trop.

Pour la déco du ce cher lieu qui m’accueille pour mes ateliers et pour Jennifer au sourire soleil, j'ai concocté un lot de fleur en papier .

Tchick-tchick tchack-tchack ! quelques coups de ciseaux et d'encre sur du papier journal et voilà des fleurs géantes qui n'ont besoin que d'amour pour fleurir.

Attention il ne faut pas prendre du papier glacé.De plus les allergiques devront s'abstenir de toucher à cette activité à moins de connaitre les composants exacts de leur journal. En tout cas, quand on voit tous les composants diverses qui se trouvent dans le journal ( encre , pigments, additifs, solvants...) on se dit que mieux vaut encore lui donner une deuxième vie avant de l'envoyer au recyclage qui consomme lui aussi beaucoup d’énergie et d'eau.

fleurs papeterie

fleurs papeterie2

Autre point sympa: on digère, on transforme les mauvaises nouvelles, les informations ennuyeuses ou même horribles en champs de fleurs. Faites l'amour pas la guerre!

Et puis l'aspect délavé et fragile des feuilles donne un air poétique à l'ensemble.

Vive le printemps!